Ouverture du Meltdown

12 Jan
Ouverture du Meltdown

Views

Strasbourg a désormais son bar à jeux vidéo ! Franchise de bars spécialisée dans l’espace dédié aux jeux vidéo, le Meltdown a ouvert le samedi 10 janvier 2015 de 19h à 01h au 10 rue des Glacières à Strasbourg. Deux associés sont à l’origine de ce projet : Marco Duba et Alexandre Schott ; et au vu du nombre de personnes qui ont fait le déplacement tout au long de la soirée, le succès était largement au rendez-vous.

Le Meltdown c’est des consoles et des ordinateurs (Counter-Strike, StarCraft, etc.) mis à disposition des visiteurs, des retransmissions de compétitions entre gamers, des tournois sur place, et bien entendu des consommations originales, car il faut garder à l’esprit que c’est un bar.

Directement en entrant, derrière le bar, on tombe sur un mur spécialement décoré pour les geeks. Nous connaissions déjà les établissements spécialisés dans le sport, maintenant c’est l’e-sport !

5 guests étaient invités : lordDVD, MoMaN, ShaunzHaRts, et Princess, des pointures dans leurs disciplines !

« Les 5 guests sont LordDVD, Harts, Princess, MoMaN et Shaunz, respectivement Street Fighter (et les jeux versus), champion du monde Global Offensive il y a 2 ans pour HaRts, Princess est une joueuse semi pro de CSGO, MoMaN est un joueur streamer et manager CSGO pour team-LDLC, et Shaunz est jungler de l’équipe Sparta sur League of Legend. Mais il y a bien plus à dire sur chacun d’eux !

Pour ma part, j’ai été créateur et manager de l’équipe Creativ` qui a été championne de France en 2008 sur CS:Source. J’ai administré de nombreux tournois en France (DigitAlsace de Colmar pour exemple, mais aussi LAN79, MaxLAN) et fais de nombreuses animations sur CSS, ShootMania et League of Legend sur de nombreuses LAN. Je suis dans l’eSport depuis 2006 et y reste par l’intermédiaire de QPAD qui me déplace en LAN française et européenne comme par exemple à la DreamHack Winter de décembre dernier.

L’eSport (le sport electronique), et par la j’entends la compétition professionnelle de jeux à haut niveau, est en train de cartonner comme jamais. Il faut savoir que ces joueurs, les pros, sont justement professionnels parce qu’ils sont payés par leurs structures. Millénium rémunère ses joueurs, Team LDLC aussi. MoMaN est un cas à part, car il est manager chez Team LDLC, mais il a un sponsor personnel de Asus ROG. Le streaming, à savoir se filmer en train de jouer, est une source de revenu non négligeable pour ces gens, à la même hauteur qu’un youtubeur, ils gagnent leur vie de cette manière là. C’est tout un monde, c’est tout un business, et ça se professionnalise énormément. » M’explique Paulo, un ami de Philippe que l’on a croisé par hasard ce soir là.

 

Froggen (team Alliance sur League of Legend), qui n’était pas présent dans le bar, car le principe même du bar est de pouvoir boire un coup en regardant des streams.

Un tirage au sort pour gagner des goodies était également au programme.

En observant la carte je suis tombé nez à nez avec un cocktail qui se nommait « Triforce », je n’ai pas réfléchi, je l’ai tout de suite commandé ! Un peu trop sucré à mon goût mais c’est tellement plaisant de déguster des boissons aux noms qui nous rappellent nos références de gamer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Meltdown possède une ambiance qui lui procure une identité particulière, un succès pour une première ! 

Ouverture du Meltdown

Photo du profil de Pierre Dugame
About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>