Start To Play 2018

Views

Du 24 au 26 août 2018, la 5ème édition du festival Start To Play s’est déroulée au CCI Campus Alsace à Strasbourg. Un tout nouvel endroit qui a permis à Ludus Events d’offrir bien plus aux visiteurs.

Toujours gratuit et se focalisant à 100% autour de l’univers des jeux vidéo, le festival a en réalité débuté le jeudi soir par un superbe concert du No Limit Orchestra. Si vous ne le connaissez pas encore, l’orchestre interprète depuis 2017 des musiques de jeux vidéo afin de faire découvrir cette culture d’une autre manière, et le résultat est tout bonnement bluffant.

Grande surprise lors de ce weekend, la présence de Marcus, véritable icône de la scène vidéoludique française ! Voilà bien longtemps que les fans du « dinosaure du jeu vidéo » attendaient sa présence lors du salon. Entre dédicaces et animations, il a également participé en compagnie de Fred of the dead une conférence sur « L’importance du premier niveau dans un jeu vidéo ». Fred of the dead que l’on retrouvait souvent dans l’auditorium, notamment pour animer des tournois et autres défis.

Voilà 3 ans que le Start To Play met en avant des jeux indépendants. Dans l’Indie Game Area proposée par Xeno Gaming, vous pouviez découvrir des jeux comme Protocore, CallBack Game, Tetra’s Escape, Beat the Clock, JoinBots, Couch Game Crafters, Dream Makers Circus, Xeno Time Inception et Achencraft. Pour les curieux ou les personnes voulant se lancer dans la création de jeux vidéo, venir tester et échanger avec des développeurs indépendants est une véritable aubaine. Certains des exposants se sont d’ailleurs réunis lors d’une conférence pour parler des « coulisses de la création d’un jeu vidéo indépendant », un partage d’expériences très enrichissant.

Plusieurs tournois ont été organisés pendant toute la durée du festival. Nous retrouvions Helios Gaming qui marquait la première étape de la nouvelle saison de son circuit esport, Smash Unleashed Strasbourg, Magic Stars ou encore Ring Out.

Du côté réalité virtuelle, VRparc proposait plusieurs immersions comme le nouveau MARVEL Powers United VR, et vous faisait découvrir le jeu indépendant VR Furballs en compagnie de son développeur Steeve (retour sur son interview). Non loin de là, pas de réalité virtuelle, mais le simulateur de pilotage SimCars GP qui vous offrait des sensations fortes grâce à une machine vraiment impressionnante.

Helios Gaming

Autre bonne découverte cette année, l’exposition Retro FPS Anthology de David Bagel. Le public a pu découvrir (ou redécouvrir) 15 FPS mythiques sortis entre 1991 et 2001 (Wolfentein 3D, Doom, Duke Nukem 3D ou encore Half-Life), un véritable plaisir.

Des bornes d’arcade en passant par les consoles nouvelle génération, il ne fait aucun doute que le festival Start To Play est devenue un rendez-vous vidéoludique incontournable à Strasbourg. De plus, le choix du CCI Campus Alsace nous a offert un plus grand espace qui nous permettait de mieux circuler parmi les stands, encore une fois, Ludus Events a réussi son pari !

Start To Play 2018

Photo du profil de Pierre Dugame
About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>